Suivez-nous

S'abonner

S'abonner

Musique

Onésiphore, tremplin de la formation musicale

S’il y a bien une chose que j’ai toujours regrettée, c’est de ne savoir jouer d’aucun instrument de musique. Pire encore, je chante comme une casserole. J’aurais aimé apprendre à jouer de la guitare ou du piano. Mais je n’ai pas eu cette chance…

Aujourd’hui, les tout-petits ont cette chance. Pléthore de structures offrent des cours de musique pendant les périodes de vacances. A moindre coût.

En parcourant les réseaux sociaux, je suis tombée sur une jeune équipe qui donne des cours de musique. En creusant quelque peu, j’apprends que le promoteur est un ami de longue date, Arsène Onésiphore Rouamba.

Je me rappelle que lors de nos camps de vacances, il était toujours à la batterie et forçait l’admiration de tous. Pour dire vrai, Arsène était le dieu de la batterie. Il l’est toujours d’ailleurs! Au fil des années, il s’est mit au piano, à la guitare… Aujourd’hui, il joue quasiment de tous les instruments. Même si la batterie reste sa spécialité.

On n’est pas tous fait pour être bureaucrates. Et je pense qu’on commence à le comprendre. Entrepreneuriat des jeunes bat son plein au Burkina. Arsène s’est lancé et je crois dur comme fer au succès de son entreprise Onésiphore Music.

Après de nombreuses années sans contact, j’ai cherché à le rencontrer pour échanger autour de son entreprise. Je partage avec vous, dans ce papier quelques grands points de notre conversation.

Session de formation

Pourquoi Onésiphore ?

Onesiphore est d’abord mon troisième prénom qui signifie « avantage, apport, gain, bénédiction ». On a décidé de le garder comme nom de la structure, pour apporter notre aide, notre expertise dans le domaine de l’art la culture et de la musique afin de booster et de promouvoir le développement de notre pays et pourquoi pas d’autres pays.

Tu as toujours été passionné par la musique. Ce n’est vraiment pas une surprise de te voir aujourd’hui te consacrer à cela…

Je suis né dans une famille de musiciens. La musique m’a courtisé dès le bas âge, et j’ai eu cette idée de pérenniser cette vision familiale. Je me suis vite lancé dans le domaine en explorant l’univers musical. J’ai commencé à me former avec de grands musiciens professionnels très bien reconnus, et je me suis perfectionné dans un centre de formation. En 2014, j’ai décidé de me lancer dans la formation musicale de manière continue durant l’année scolaire. J’ai d’abord commencé avec quelques élèves avec une batterie.

Par la suite le nombre s’accroissait et on a intégré les autres instruments de musique.

Peut-on dire qu’aujourd’hui Onésiphore a porté des fruits?

Oui. A partir de 2017 Onesiphore a commencé à dispenser des cours dans les écoles françaises et américaines, dans des camps de formations et des cours à domicile. Aujourd’hui on a au total plus de six batteries, des guitares et des pianos.

Quels sont vos missions et services?

Onesiphore a pour mission la formation musicale en instrument, en dance et en théorie musicale. Onesiphore accompagne également les agences, les entreprises pour la couverture artistique et événementielle avec la musique live, les mariages et les cérémonies privées à travers un groupe de musiciens professionnels.

Nous faisons la promotion d’artistes musiciens et disposons également de matériels de sonorisation que nous mettons en location pour les différentes manifestations.

Vos projets à court et à long terme

Onesiphore a déjà pour crédo de booster, de renforcer et de hausser le niveau de la musique en général au Burkina, et ce, à travers des formations de qualité pour ceux qui veulent se professionnaliser; et également réveiller et révéler les jeunes talents.

Onesiphore a pour vision, l’ouverture d’un grand centre musical et artistique moderne dans la formation et la promotion des personnes œuvrant dans l’art et devenir un carrefour international dans le domaine.

Également, la structure veut renforcer son aide et son soutien dans les œuvres sociales pour les personnes démunies à travers des ateliers de formations dans plusieurs domaines.

Je constate que Onésiphore a beaucoup de projets. Combien de collaborateurs se cachent derrière ?

La structure est composée d’une équipe de quatre personnes pour la formation et la gestion.

Journaliste Blogueuse Burkinabè passionnée de l'Art

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article tendance

Abdoul Bagué, ce jeune réalisateur si innovant…

Cinéma

Fespaco 2019: liste officielle des films sélectionnés pour la catégorie Fiction Long Métrage

Cinéma

A la découverte du réalisateur burkinabè Abdoul Bagué

Cinéma

FESPACO 2019: liste officielle des films d’école en compétition

Cinéma

Advertisement

NOUS SUIVRE SUR FACEBOOK

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Inscription à la newsletter

Copyright © 2018 Sud Sahel | Réalisation : WEB GENIOUS

Connecter

Inscription à la newsletter