Suivez-nous

S'abonner

S'abonner

Littérature

Poésie: Les hirondelles volent bas ce soir

Alioune Bandara Beye disait que « le malheur d’un peuple commence par le silence de ses écrivains ».  Peut-être parce que l’écrivain est celui qui, par ses écrits dénonce, milite ou condamne ou encore vend du rêve; il est aussi celui qui à travers ses œuvres crée des archives pour les génération futures. Timpiga Isidore Ilboudo, fait partie de ceux qui ont décidé de ne pas se taire. Allons à la découverte de son recueil de poèmes « les hirondelles volent bas ce soir »

Edité aux Editions Thalès en 2007, Les Hirondelles volent bas ce soir est l’œuvre de l’écrivain burkinabé Timpiga Isidore Ilboudo, architecte de formation. Composée de plus  d’une cinquantaine de poèmes, cette œuvre est la magnificence même de la liberté, de l’art, de la vie, de l’amour : « lorsque la liberté tombera sur la terre, les applaudissements ne cesseront, l’Afrique trouvera son calme ».

L’écrivain y défend aussi des valeurs telles que l’esprit de famille, qui est en perdition dans nos sociétés, de son avis ; le travail des agents de santé et de l’éducation qui se sacrifient pour un meilleur devenir de la nation : « Dans leur blouse blanche, ils semblaient ne jamais être fatigués».

Riche de 103 pages, c’est de l’espoir que l’auteur insuffle au lecteur. De l’espoir dans ce monde chaotique qu’est le nôtre aujourd’hui. Car oui, un meilleur Burkina, un meilleur monde est encore possible. « Quand le soleil se lèvera sur Ouagadougou libre, je construirai  un château de lumière sur une île de santé et de bonheur pour y loger, les enfants d’Afrique ».

Journaliste et blogueuse, grande passionnée des arts!

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article tendance

A la découverte du réalisateur burkinabè Abdoul Bagué

Cinéma

Flash Back: Sotigui Kouyaté, l’homme qui a vécu selon son cœur

Cinéma

Amour d’une mère : Regard critique

Cinéma

À la découverte du film « SANKARA ET MOI »

Cinéma

Advertisement

NOUS SUIVRE SUR FACEBOOK

FESPACO 2019: Cérémonie d’ouverture

Inscription à la newsletter

Copyright © 2018 Sud Sahel | Réalisation : WEB GENIOUS

Connecter

Inscription à la newsletter

Thanks!

evfvds

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :